03.04.2020

Rapport annuel 2019

L’année 2019 a globalement bien réussie à la Fédération des Amis de la Nature Suisse, surtout grâce à l’engagement et à l’enthousiasme avec lesquels les membres intègrent leurs expériences et leurs connaissances dans le mouvement des Amis de la Nature. Le rapport annuel 2019 de la Fédération des Amis de la Nature Suisse montre que les efforts des dernières années ont un effet. Le bilan de l’année 2019 se caractérise par plusieurs résultats positifs et ça c’est très réjouissant, surtout après les différents incidents négatifs et les paroles de persévérance et de ces dernières années.

Avec des initiatives environnementale (sauvetage des insectes) et des prises de positions pour la protection de la nature, le mouvement des Amis de la Nature Suisse a apporté la preuve qu’il n’est pas un club de randonnée « sans valeurs ». Aussi le résultat positif des comptes annuels est encourageant. Compte tenu des conditions difficiles, ce résultat positif n’est pas une évidence, mais la conclusion d’une stricte discipline de dépenses et du développement de nouvelles sources de financement. Ceci permet aux Amis de la Nature Suisse de retrouver une marge de manouvre financière, ce qui est nécessaire pour soutenir les activités des sections et pour que des investissements puissent être réalisés dans des projets prometteurs.

L’adaptation des statuts et du règlement des maisons de l’AD 2017 ont créé la base pour le nouveau domaine des maisons. Les délégués ont décidé à l’AD 2019 de prendre des mesures concrètes afin de maintenir et de gérer avec succès les maisons des Amis de la Nature Suisse. Les ressources personnelles et les exigences structurelles ont été mise en place avec la création de l’organisation « NFH+CH », la nomination de son comité et avec la décision d’intégrer la “Naturfreundehaeuser AG” en tant que sous-association dans la FSAN.

En 2019 un nombre impressionnant de nouveaux membres a été gagné dans l’ensemble du mouvement des Amis de la Nature, surtout grâce aux activités attractives des sections et des associations cantonales, mais aussi grâce aux efforts publicitaires ciblés et l’engagement de la fédération. Le total des membres a quand-même diminué, particulièrement à cause des dissolutions de sections. Les expériences montrent que des fusions de sections sont des alternatives prometteuses et doivent être initiées à un stade précoce.

Le rapport annuel 2019 donne un aperçu global des domaines d’activités des Amis de la Nature : De la nature et de l’environnement, de l’adhésion, de nos maisons, des sports et des activités, de la communication, des échanges et de la coopération, des loisirs et du tourisme et des finances.

Défilement vers le haut