10.12.2019

Le Gruyère nouveau est arrivé!

Les sommets ne sont pas élevés, ceux présentés ici n’atteignent même pas les 2000 mètres. Mais que peut-on conclure des chiffres? La meule d’Emmental était en 2017 le fromage suisse le plus exporté de Suisse, mais c’est bel et bien le Gruyère, fabriqué en moindre quantité, qui semble plus apprécié à l’étranger pour son goût plus savoureux et plus racé. C’est précisément dans cette région d’où provient le fromage que nous avons choisi de sélectionner quelques excursions à ski qui nous conduisent au sommet de montagnes plus ou moins inconnues. Les repas servis en soirée nous sont cependant à tous familiers: fondue moitié-moitié, meringues au Gruyère double-crème. Bon appétit – dans la poudreuse autant qu’à table.

«A mon arrivée à Gruyères, j’ai senti mon cœur battre plus librement», écrivait vers 1780 le bailli bernois Carl Viktor von Bonstetten dans ses «Lettres au pays de bergers suisse». Savoir si le cœur bat toujours plus librement en arrivant à Gruyères dépend de la saison de son arrivée. La ville de Gruyères est située sur une colline à la sortie de la vallée de la Sarine. Tout en haut trône un château médiéval dont les enceintes entourent la petite ville. Du printemps à la fin de l’automne, elle est envahie par des hordes de touristes si bien que la pittoresque rue du marché se retrouve souvent engorgée.

En hiver, en revanche, quand une couverture blanche installe une ambiance particulière, on se sent dans la peau d’un chevalier ou d’une damoiselle, même si on ne séjourne pas au château mais à l’hôtel. La vue par la fenêtre est un pur ravissement resté intact car le paysage de Gruyère n’a rien à envier à la ville de Gruyères en ce qui concerne la beauté. La région est surtout marquée par la Sarine coulant des Préalpes à la zone vallonnée de Bulle où elle est retenue en lac idyllique. Le dernier tiers de la vallée de la Sarine qui commence à Gstaad, station huppée de l’Oberland bernois, fait partie de la Gruyère.

Voilà pour la géographie. Pour beaucoup, c’est sans doute une découverte. Ce n’est pas le cas pour le produit provenant de cette région: le Gruyère. Avec les banques, les montagnes et le chocolat, le fromage compte parmi les principales caractéristiques de la Suisse. Mis à part pour les banques, ce cliché est tout à fait applicable à la Gruyère. Les montagnes sont bien là, dressées vers le ciel, plus adoucies…


Vous êtes curieux ? Vous trouverez l’article complet dans l’Ami de la Nature 04/19. Il vous suffit de vous abonner au magazine via notre boutique.

Défilement vers le haut